vendredi 5 octobre 2012

Ma mère m'a dit...

Bon... Qui dit que j'ai annoncé à nouveau sur Facebook que je reprenais la plume, dit maman qui va lire ce que fillette écrit.
Son commentaire?
"Tu devrais au moins dire que Ricardo a aussi des verts..."
"Ouin ben c'est plus drôle de lire qu'il a eu des rouges... "
"Oui mais faudrait dire aussi qu'il a eu pleins de verts pour pas que le monde pense qu'il n'est pas fin..."

Ok. Je vais vous le dire: En général, Ricardo a beaucoup de vert. Il est généralement très gentils. (grouillant et bavard mais gentil pareil.)

C'est dit. RICARDO A TOUT PLEINS DE VERTS!!!

Bon... racontons maintenant l'épisode démoniaque de mon fils et du NUTELLA.

Tout le monde dit que le sucre n'a pas d'effet sur les enfants... Ou si peu. Et bien, pour mon fils, je soupçonne qu'il y ait quelque chose dans le Nutella qui le démonise.

J'ai eu un mois d'août... comment le dire poliement...  à chier! (s'cuse mom, je dis des gros mots!)

Entre l'air de boeuf de Ricardo et une vaginite, j'me prend la vaginite. Pis l'infection urinaire qui va avec.
Je l'aurais donné à un Taliban pour qu'il aille tous les emmerder dans leur coin de pays... Ils se seraient tous fait sauter, un après l'autre, parce qu'ils n'auraient pu été capable de l'endurer...

C'était comme la version carabinée du "terrible two", du "fucking four" pis de la pré-ado full menstrue.

Tsé quand, comme parent, tu finis en boule dans un coin à pleurer ta vie?

Pis que tu te lèves le matin et que la première chose que tu regardes c'est le calendrier lunaire parce que tu te dis qu'il doit y avoir THE explication pour expliquer son comportement. (on met de côté le SPM dans son cas...)

Bref... je voyais la rentrée scolaire arriver et les nausées qui accompagnaient.

J'avais déjà soupçonné que le Nutella avait un effet néfaste sur mon fils...

Et j'ai allumé que durant ce mois là, il était dans un trip Nutella. Toast, croissant, crêpes...

Tout s'est résorbé quand j'ai mis un STOP à cette mixture douteuse et dotée de pouvoirs magiques rendant mon fils hors de contrôle.

Cette semaine, il s'est essayé à en vouloir...

"Ricardo, tu as tout intérêt à avoir un vert parce que c'est sûr que le Nutella va prendre la porte."

Un micro-croissant avec UN PEU de Nutella.

À peine.

Il est revenu avec un rouge. Commentaire de l'enseignante? "Ricardo était particulièrement agité et argumentait sur tout. Il s'est même fâché après son bricolage."

Demandez-moi il est ou le criss de pot de Nutella.

"Maman?" me demande Ricardo. "Quand je pourrai manger du Nutella?"

"Quand tu iras chez grand-mamie!"

J'ai une assurance pour la responsabilité civile s'il y a de quoi!

1 commentaire:

Pascale a dit...

peut-être changer de pâte à tartiner... ;)